x
Punica Granatum. Grenadier. - 15°C - Oasis Garden

    • Votre panier est vide.

Shop

Punica Granatum. Grenadier. – 15°C

1,390.00CHF

Punica Granatum. Grenadier. Circonférence du tronc: 50/60 cm. hauteur de la plante: 200/250 cm

Arbuste typique du pourtour méditerranéen, produisant à l’automne de gros fruits juteux, à déguster dans des plats sucrés ou salés. Il offre durant tout l’été des fleurs très décoratives d’un beau rouge orangé vif.

 

Zone de rusticité Map Suisse
Zone A Ok
Zone B Ok
Zone C Ok. A protéger
Zone D En pot. A hiverner
Zone E En pot. A hiverner

Disponible sur commande

Nom : Punica Granatum
Type de plante : Arbuste/ Petit arbre
Type de feuillage : Caduc
Hauteur: 5 mètres
Vitesse de croissance : Lente
Période de floraison : Mai à septembre
Feuilles : Vertes
Fleurs : rouge, rouge orangé vif
Période de Récolte: Septembre à Décembre
Exposition : Soleil
Type de sol : Drainé
Rusticité : -15°C à -18°C
Utilisation : Massif, Isolé, Bac, Haie.

 

Les grenades sont des fruits ronds, de la taille d’une pomme, dont l’écorce rigide deviendra rouge orangé à maturité. L’intérieur est constitué de membranes blanches épaisses, contenant de multiples pépins entourés d’une pulpe rouge très juteuse. Ce sont ces grains charnus, appelés arilles, que l’on consomme. La grenade sert bien sûr à réaliser le célèbre sirop de grenadine, mais elle se consomme aussi en jus, en sorbet, dans les pâtisseries, salades de fruits, salades composées ou en accompagnement de volailles par exemple. Riche en antioxydants et en vitamines, la grenade est un fruit rafraîchissant, à la saveur aigrelette et sucrée. Elle se récolte à l’automne, environ 4 à 5 mois après la floraison. Cueillez les fruits lorsque la peau devient rouge et qu’elle commence à peine à se fendre. La grenade ne mûrit plus après la récolte mais se conserve plusieurs mois dans un endroit frais. Les premiers fruits apparaissent sur le grenadier à partir de la 4e ou 5e année.

Originaire de l’Inde, le Grenadier à fruits (Punica granatum) est un arbuste faisant partie de la famille des Punicacées (Lythracées). C’est une variété autofertile. De mai à septembre, il offre de grandes fleurs très ornementales. Ce sont des fleurs simples en trompette, de couleur rouge orangé vif. Elles seront suivies à l’automne par de gros fruits juteux, devenant rouge orangé à maturité.

Cultivé depuis l’Antiquité, c’est un arbuste d’une grande longévité, pouvant vivre jusqu’à 200 ans, à croissance lente. Il présente un port buissonnant évasé dont les feuilles sont opposées et lancéolées. Légèrement rouges puis d’un vert brillant en été, elles prennent une jolie teinte jaune cuivré à l’automne avant de tomber. Le Grenadier atteindra environ 5 m de hauteur. Il se plante dans un massif, de façon isolée, dans une haie libre ou bien dans un pot. Rustique jusqu’à -15°C, il a besoin de beaucoup de chaleur.

Plantation et soins

Le Grenadier à fruits se plaît dans tous les types de sols, y compris les sols pauvres ou calcaires. Choisissez une exposition très ensoleillée et un endroit abrité. Le Grenadier a besoin de beaucoup de chaleur pour fructifier et d’un peu de froid en hiver pour fleurir.

La plantation s’effectue toute l’année (hors gel),  Rustique jusqu’à -15°C voir au-delà, le Grenadier apprécie les sols bien drainés et frais.

Lors de la plantation, prévoyez un espace de 4 à 5 m en tous sens pour permettre un bon développement du Grenadier. Creusez un trou, mélangez la terre avec du compost bien mûr ou du terreau, placez la motte et recouvrez de terre. Tassez bien et arrosez copieusement. Installez un paillis au pied pour conserver la fraîcheur en été. Au cours de la culture, arrosez en été, au moment de la floraison. Au printemps, faites si besoin un apport de compost ou d’engrais.

Pour une culture en pot, n’oubliez pas d’installer une couche de graviers ou de billes d’argile au fond du pot pour faciliter le drainage. A la fin de l’automne, rentrez le pot en serre froide. Prévoyez un rempotage tous les 3 ans environ.

Le Grenadier à fruits est peu sensible aux maladies et ravageurs.