x
Fatsia japonica. Aralia du Japon. -12°C - Oasis Garden

Fatsia japonica. Aralia du Japon. -12°C

Hauteur de la plante environ 60 cm. Pot de 15-18 l.

Zone de rusticité Map Suisse
Zone A Ok
Zone B Ok
Zone C A protéger
Zone D A hiverner
Zone E A hiverner

 

 

Le Fatsia japonica : une plante exotique pour sublimer votre jardin

Le Fatsia japonica, également connu sous le nom d'Aralie du Japon, est un arbuste exotique originaire de l'Asie de l'est, notamment du Japon, de Corée et de Taïwan. Très prisé pour son feuillage persistant et ses ombelles de fleurs blanches en automne, le Fatsia japonica apporte une touche tropicale à votre jardin ou terrasse. Dans cet article, nous vous présenterons cette plante fascinante, ainsi que les meilleurs conseils pour sa culture et son entretien.

Caractéristiques du Fatsia japonica

Cette plante vivace appartient à la famille des Araliacées. Elle peut atteindre jusqu'à 3 mètres de hauteur et se développe en formant une couronne dense de grandes feuilles lobées, vert foncé et brillantes. Le revers des feuilles est souvent recouvert d'une pubescence grisâtre.

Fleurs et fruits

De fin d'automne au début de l'hiver, le Fatsia japonica produit des grappes d'ombelles sphériques de petites fleurs étoilées blanches ou crème, suivies de petits fruits noirs non comestibles lorsque la floraison s'épuise.

Utilisation au jardin

Au-delà de son utilité décorative, le Fatsia japonica est intéressant pour sa capacité à pousser à l'ombre et ses qualités d'adaptation. Il peut être utilisé en massif, en isolé ou même en pot pour une terrasse ou un balcon ombragé.

Conditions de culture et emplacement idéal du Fatsia japonica

Type de sol

Le Fatsia japonica s'accommode à la plupart des types de sols, mais il préfère un sol riche en humus, bien drainé et légèrement acide (pH 6-6.5). En cas de terre trop calcaire, un apport de tourbe est recommandé pour créer les conditions idéales de culture.

Exposition et lumière

Étant originaire des sous-bois asiatiques, l'Aralie du Japon se plaît dans les situations ombragées, à l'abri du soleil direct et du vent. Toutefois, il supporte aussi une exposition mi-ombragée voire ensoleillée si le sol reste frais. Une lumière tamisée est préférable pour éviter que les feuilles ne brûlent en été.

Rusticité et protection hivernale

Le Fatsia japonica est résistant jusqu'à environ -12°C, ce qui en fait une plante adaptée aux jardins de basse altitude ou protégés par le microclimat d'un mur. Toutefois, si les températures descendent en dessous de cette limite, des protections seront nécessaires, notamment pour les jeunes sujets. Un voile d'hivernage est souvent suffisant pour maintenir au chaud les parties aériennes, tandis que le pied peut être paillé avec des feuilles mortes ou de la paille.

Plantation et entretien du Fatsia japonica

Plantation en pleine terre

Il est conseillé de planter le Fatsia japonica au printemps, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Améliorez la terre avec du terreau et de la tourbe pour un substrat allégé à tendance acide. Placer la plante dans le trou et combler avec le mélange, en veillant à ne pas enterrer le collet (la base de la tige). Arrosez copieusement à la plantation.

Plantation en pot

Pour une culture en pot prévoir un mélange de terreau et de terre de bruyère. Privilégier un emplacement ombragé ou semi-ombragé sur votre terrasse ou balcon.

Taille et formation

Aucune taille n'est nécessaire chez le Fatsia japonica, mais il est possible de supprimer les branches mortes ou malades au sécateur, en prenant garde de ne pas blesser la plante. Pour lui donner une forme particulière, notamment en haie ou en topiaire, il faut être vigilant quant à la période de taille : l'idéal étant juste après la floraison.

Arrosage et soins réguliers

L'arrosage doit être modéré, en évitant les excès d'eau qui pourraient entraîner le pourrissement des racines. En période de croissance active (printemps et été), il est possible d'apporter un engrais liquide riche en azote une fois par mois pour stimuler le développement du feuillage.

Maladies et parasites

Le Fatsia japonica est généralement peu sensible aux maladies et aux ravageurs, mais il peut être atteint de cochenilles farineuses ou de pucerons noirs. Un traitement au savon noir sera efficace en cas d'infestation.

En résumé

Le Fatsia japonica est une plante décorative par excellence grâce à son feuillage persistant et son aspect exotique. Sa culture est relativement simple, même à l'ombre, ce qui en fait une excellente option pour embellir un coin ombragé de votre jardin ou terrasse. En suivant nos conseils d'installation et d'entretien, vous profiterez au mieux de cette belle variété asiatique.